Visa Working Holiday

Visa Working Holiday Japon

0fa26-101

MAJ: Attention, il n’est plus possible de se faire renvoyer son visa et passeport par la poste! Vous devez aller le chercher vous-même (ou envoyer un tiers avec le ticket )

Étape 1 : Comprendre ce qu’on attend de nous…

Qu’est-ce qu’un Visa Working Holiday ? C’est un visa, d’une durée d’un an, qui vous permet de séjourner au Japon et d’y travailler. Il  vous permet d’allier le tourisme et le travail, c’est à dire que si vous voulez uniquement travailler, il vous faut un visa travail… Dans votre dossier, vous devrez donc allier équitablement  travail et tourisme, le travail est là pour financer votre voyage au Japon en quelque sorte… Une fois que vous obtenez le visa, vous avez un an pour l’utiliser.

Kimura (l’autre personne du blog) va tenter d’avoir son Visa Working Holiday dans quelques semaines, on s’est dit que ça serait pas mal de partager cette expérience avec vous, on est pas les premiers certes, mais une expérience de plus c’est toujours bien, non ?

Alors pour ce qui est des conditions et des documents à fournir, tout est détaillé sur le site de l’ambassade du Japon : ici

Récapitulons :
– Avoir entre 18 et 30 ans à la date du dépôt de la demande.
– Avoir l’intention de se conformer aux termes de l’accord bilatéral
– Ne pas être accompagné d’enfant
– Ne pas avoir bénéficié antérieurement de ce même visa.
– Présenter un certificat médical attestant de la bonne santé du demandeur

Bon jusque là tout va bien… Après il y a les documents à fournir :
– Passeport
– Formulaire de demande de visa
– 1 photo d’identité
– Un justificatif financier au nom du demandeur de visa :
soit un relevé de compte d’un solde de 4500 euros minimum
soit un relevé de compte avec 3100 euros minimum + un billet d’avion aller-retour pour le Japon d’une durée de 6 mois minimum dont le retour est modifiable…
– Une lettre détaillant les origines de votre intérêt pour le Japon
– Programme de séjour
– CV
– Certificat médical attestant de la bonne santé du demandeur datant de moins d’un mois.

Sachant qu’il y a des modèles explicatifs accompagnant la plupart des documents.

Donc comme la plupart des gens, nous avons commencé à chercher des retours d’expériences et j’avoue que si cela aide pour certains trucs, ça embrouille plus qu’autre chose pour certains autres.

Exemple : le relevé de compte !
Certains disent qu’il faut qu’il soit signé et tamponné par la banque (je vois pas ça sur le site de l’ambassade), d’autres disent qu’un simple relevé de compte ça marche, d’autres disent qu’il faut carrément un mot du banquier disant qu’il y a tel montant sur le compte…, d’autres non… Alors bah nous on sait plus…

Exemple 2 : le programme du séjour
Certains disent qu’on leur a fait refaire parce qu’ils détaillaient trop et d’autres parce qu’ils ne détaillaient pas assez… -_-‘ Il y a de quoi se perdre dans tout ça…
Tout ça pour vous dire qu’il n’y a pas de recette miracle… dommage… Donc ce qui marchera peut-être pour Kimura (j’espère!) sera peut-être différent pour vous…
Ça ne vous empêche pas de nous faire vos retours, au contraire, on continue de lire tout ce qu’on trouve en espérant mettre toutes les chances de notre côté !

Étape 2 : Le dépôt de visa

Accrochez vous il y a des rebondissements digne d’un bon film d’action !

Plus bas dans l’article, on détaille les documents pour l’obtention du Visa !

Comment ça s’est passé ?

Mercredi 16 Juillet 2014.
Ce matin à 5h30 nous partons pour prendre le train jusque Paris, comme les dépôts de demande de  visa se font uniquement entre 9h30 à 12h mieux vaut arriver tôt…  et heureusement qu’on est arrivé tôt…

Après avoir lu beaucoup, beaucoup d’expériences sur internet avant de constituer le dossier, on savait que passer du premier coup sans avoir à modifier certains documents serait assez difficile… (sauf si vous faites déjà quelque chose en rapport avec le Japon, j’imagine…) Kimura avait donc préparé un dossier en béton et avait pris des photocopies des papiers à remplir au cas où il faudrait réécrire.
Une fois dans la salle d’attente de l’Ambassade, Kimura donne son dossier, la dame qui s’occupe des demandes de visa vérifie, pose quelques questions puis lui demande d’aller se rasseoir.

Entre temps, deux personnes viennent pour déposer le même visa que Kimura, un garçon en skate-board avec les documents en vrac dans son sac, une photo scanné… bref il était très préparé…xD et un autre garçon qui avait l’air d’avoir bien préparé son dossier. Le garçon en skate a disparu plusieurs fois puis est revenu plusieurs fois… On ne sait pas trop si il a eu son visa, mais c’était mal parti pour… La dame demande a l’autre garçon de modifier certains trucs, lui demande des compléments d’infos…mais elle ne demande rien à Kimura…alors nous on est super confiant, on se dit qu’on va repartir très vite de l’ambassade pour profiter de Paris (vu le prix qu’on a payé pour venir, on a l’intention de rentabiliser avant le billet de retour xD)  et là elle appelle Kimura…

Elle lui dit que son dossier est parfait…MAIIIIIS il y a un problème avec l’attestation de la banque (en fait le banquier a mis la somme présente sur le compte à la main, même si il y a le cachet et que la signature est pareille que l’écriture de la somme…ça ne marche pas ! ) Il est 10h30 et on a 1h30 pour aller refaire le papier de la banque…

Alors là c’est parti pour la course contre la montre. On sort un peu confus (on s’est quand même levé à 4h et puis tout allait bien et tout à coup faut trouver une banque…) La première qu’on trouve se situe  à quelques stations de métro de là, on court sous le soleil jusqu’au métro, arrivé à la station on court jusqu’à la banque. (Juste à côté du Louvre, donc assez chic… alors que nous on est arrivé tout en sueur…xD ) On demande à ce qu’ils refassent un papier, mais ils ne veulent pas car c’est par région et qu’ ils n’ont pas accès au compte de Kimura… Kimura leur demande de faire une photocopie de l’attestation et de mettre un tampon, elle fait une photocopie et refuse de mettre un tampon…
Il reste une heure et là le désespoir nous envahi, on sent que Kimura va devoir revenir faire sa demande, mais vite parce que le papier du médecin doit dater de moins d’un mois… des sous encore des sous et des soucis… xD

On est là donc autant tenter même si on voit pas trop pourquoi elle accepterait une simple photocopie. Kimura court à l’ambassade, moi je déclare forfait… je ne serai qu’un fardeau… j’arrive tout doucement à l’ambassade et j’attends Kimura sur un banc, là je vois des gens sortir et courir partout de l’ambassade, revenir essoufflés avec leur photos dans les mains fraîchement sorties du photomaton… xD
Kimura sort, je lui demande si c’est bon, il me fait « oui et non » … en fait le papier ils ne peuvent pas l’accepter mais elle nous a fait une fleur et nous permet d’envoyer le papier par la poste à l’ambassade, une fois le papier reçu ils envoient le visa.
Et ça y est Kimura vient de le recevoir (que maintenant, parce que à la banque, le stagiaire voulait pas faire de papier… enfin bref c’est une autre histoire xD)

Résultat : Malgré toutes ces péripéties… Kimura a enfin obtenu son visa working holiday lui permettant d’aller au Japon pendant un an et d’y travailler ! On applaudit tous Kimura *clap clap*
Ah et en rentrant, le soir il y a eu un incendie dans la cave de l’immeuble et on a été évacué par les pompiers…ce 16 Juillet restera graver à jamais dans notre mémoire xD

Maintenant on passe aux choses sérieuses, on vous parle des pièces à fournir pour le visa :

Surtout consulter le site de l’ambassade à ce sujet : Ambassade du Japon en France

Passeport français + photocopie.
Rien de particulier à signaler. A part peut-être de faire attention à sa date de validité.

Photo d’identité.
Format français accepté, datant de moins de 6 mois, pas scannée… (Tu lis ça M. skate-man? Pas de photo scannée !!! )

Attestation de la banque. Moins d’un mois !!!!
Il suffit simplement d’aller à l’accueil de votre banque, vous demandez une attestation avec écrit le montant de votre compte en banque, un cachet officiel, la date…(il doit dater de moins d’un mois au moment du dépôt de visa) et c’est bon, souvent ils savent directement de quoi vous parlez et ont l’habitude.
N’oubliez pas qu’il faut au moins 4500 euros sans le billet d’avion et 3100 avec billet d’avion AR.
Je pense qu’il est quand même important d’avoir plus que la somme demandée, à moins d’avoir un dossier ou un CV en béton armé, la somme est quand même importante. Ça se voit quand la femme demande des détails sur certains points du dossier,  la question du financement de l’année au Japon les préoccupe beaucoup et c’est compréhensible…

Si vous avez eu la flemme de lire le pavé que j’ai écrit plus haut (je vous comprends), retenez ceci : le montant ne doit pas être inscrit à la main !! Ça dépend des banques et de la personne sur qui vous tombez, mais à l’accueil il ne pouvait pas faire autrement que d’écrire le montant à la main donc si jamais la personne ne peut pas taper le montant à l’ordinateur, pensez à lui demander de photocopier le papier et d’apposer le tampon par la suite, ça vous évitera des soucis…

Certificat médical de la bonne santé du demandeur. Moins d’un mois !!!!
C’est tout simplement un mot de votre médecin qui dit que vous êtes en bonne santé, que vous ne présentez aucun signe de maladie…
C’est un papier qui semble tout simple… mais il faut quand même faire attention et ne prévoyez pas d’aller à l’ambassade ou de faire l’attestation de la banque si vous n’avez pas encore ce papier (les deux papiers doivent dater de moins d’un mois…). Pourquoi ? Si vous allez régulièrement chez votre médecin, ça ne devrait pas poser de soucis, mais si vous ne connaissez pas du tout votre médecin il peut demander à ce que des analyses soient faites avant qu’il vous fasse le papier, donc faites attention !

Lettre détaillant les origines de votre intérêt pour le Japon.
C’est très personnel, il suffit de raconter comment vous avez connu le Japon, qu’est-ce qui vous plaît dans ce pays, pourquoi vous voulez y allez… Ne détaillez pas les visites que vous voulez faire, ça vous le ferez dans le programme de séjour. La lettre de Kimura faisait une page (à l’ordinateur) et elle n’a pas trouvé de choses à redire. Laissez parler votre amour pour ce pays 🙂

Formulaire de demande de visa. A remplir en anglais ! 

Il n’y a rien de bien compliqué pour ce papier, à part peut être l’adresse d’un logement à donner, mais au final l’adresse d’une guest-house potentielle (bah oui le départ n’est pas pour tout de suite, vous avez le temps de changer d’avis ou de trouver mieux…) marche très bien.
Puis n’oubliez pas de prendre une photocopie avec vous, elle vérifie donc si vous vous êtes trompé, il suffit de le réécrire. Et il y a un modèle explicatif sur le site de l’ambassade.

Programme de séjour
Alors ça c’est le papier qui fait peur. Il s’agit de trouver le parfait équilibre entre tourisme et travail. Vu que vous avez envie de partir au Japon, j’imagine que vous savez ce que vous voulez visiter, où vivre… c’est un choix très personnel finalement.
Néanmoins quelques erreurs à ne pas faire : ne pas mettre que vous travaillerez un ou deux mois après votre arrivée (ce qui semble logique pourtant, sauf si vous avez trouvé un emploi avant de partir) sinon elle va vous dire que la vie coûte très cher (même si il y a quand même une bonne somme sur le compte c’est quelque chose qui les inquiète beaucoup)
Un candidat avait marqué qu’il donnerait des cours de français et d’anglais à des étudiants… la femme l’a fait revenir pour lui demander des détails là dessus, en lui disant que peu de japonais étudiaient le français… il a répondu qu’il connaissait des étudiants japonais qui voulaient des cours particuliers de français… au final si vous défendez bien votre projet , elle ne va pas chercher plus loin.

Si vous voulez avoir une petite idée de salaire que vous pouvez toucher en travaillant au Japon, allez faire un tour sur Hello Work, si vous comptez donner des cours particuliers de français, ça ne sert à rien de mettre 8h par jour, c’est pas crédible et n’oubliez pas que même si le travail est important, le but principal du séjour c’est les visites ! Sinon il y a aussi le travail dans des restaurants, à mi-temps (baito en japonais)… On ne peut pas vous conseiller plus que ça à ce sujet, ça dépend de ce que vous faites comme étude ou comme travail… quels sont vos compétences…
N’oubliez pas qu’il y a un modèle explicatif sur le site de l’ambassade !

CV
Tout est dans le titre… Il faut télécharger le modèle sur le site et le remplir.

Attention : si vous êtes dans l’impossibilité de venir chercher votre visa, n’oubliez pas de venir avec une enveloppe chronopost (500g, la plus petite) pour qu’ils vous envoient le passeport et le visa ! (Ce n’est plus possible de le faire, il faut aller le rechercher soit même à l’ambassade (l’après-midi de 14h30à 17h) ou donner le ticket à une autre personne pour qu’elle vienne le rechercher)

Je pense avoir détaillé le plus possible, désolée si j’ai été très très longue. Mais si vous voulez des précisions sur tel ou tel document, n’hésitez pas à demander dans les commentaires, on sera ravis de vous répondre.

Bonne chance à vous qui tentez le visa !

Publicités

4 thoughts on “Visa Working Holiday Japon”

  1. Ca sera hyper précieux quand je ferai un visa WH 🙂
    Quelle histoire avec la banque dis donc oO heureusement tout est bien qui finit bien (même si….. la fin avec l'incendie c'est quand même hyper pas de bol !)

    J'aime

  2. Avec tous les problèmes improbables qu'il a eu (xD), on a pu lister quelques problèmes qui pourraient arriver lors de la préparation des pièces et du dépôt… Mais lorsqu'on lisait sur les forums les expériences des gens, c'était surtout le programme du séjour qui coinçait…Toi avec ton expérience au Japon, ça devrait passer comme une lettre à la poste 🙂
    L'incendie c'était le coup de trop xD Mais au final on a pas eu à revenir pour le papier manquant donc dans sa malchance il s'en tire bien !

    J'aime

  3. je viens de découvrir le blog via celui de Sweeteums. Je ne comprends pas trop qui est Kimura et qui part au Japon mais au moins je vois que le visa est obtenu donc c'est super ! Bienvenue au Japon !

    J'aime

  4. Bonjour Béné ! Je connais très bien ton blog que je suis depuis quelques années et je te suis sur twitter aussi, donc ça me fait très plaisir d'avoir un commentaire de ta part !
    Kimura est mon compagnon, nous partons tous les deux au Japon en septembre (avec un visa différent) et nous racontons nos aventures !
    Merci beaucoup, on a vraiment hâte d'y être 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s