Shintô

Le Shintô, partie 1 : Les origines du Shintô

Présentation des articles sur le Shintô
 
Si vous êtes déjà allé au Japon, vous avez certainement croisé la route d’un sanctuaire shintô… Ils sont reconnaissables grâce à leur grands portiques, souvent rouges. Vous avez aussi peut-être entendu parler des Kami, qui sont  les « dieux » du shintoïsme. Si votre connaissance du shintoïsme ne va pas plus loin, cette série d’articles va peut-être vous intéresser. J’adore les sanctuaires, c’est ce qui m’a poussé à m’intéresser au shintô, mes connaissances sont très modestes mais j’aimerais vous les faire partager dans une série d’articles qui retraceront l’histoire du Shintô; la mythologie japonaise; les charmes et goshuinchô; les sanctuaires Shintô… J’espère aussi que des grands connaisseurs passeront sur le blog et pourront apporter des détails et même me dire (de façon polie :)) si je me suis trompée.
Pour ce premier article, je commencerai par présenter les origines du shintoïsme, qui remontent à très très loin…
Pour acheter un poème de l’Empereur Meiji ou de l’impératrice Shoken
Deux petites précisions avant de commencer :
-Certains considèrent le Shintô comme une religion, d’autre préfèrent voir cela comme une façon de voir le monde…  Honnêtement je ne débattrai pas sur ce sujet, appelez ça comme vous voulez, moi j’appellerai ça tout simplement le shintô.
– Ce qui m’amène au deuxième point, Shintô et Shintoïsme signifie la même chose, je préfère utiliser le mot  Shintô, plutôt que Shintoïsme ou Shintoïste (peut être parce que c’est moins long…) mais c’est bien la même chose.
C’est parti !
De nombreuses Ema (planchettes où l’on marque un souhait).
Les origines du Shintô
 

Tout d’abord, intéressons nous aux Kanji utilisés pour écrire le mot Shintô : 神道.  神 Shin/kami, signifie divinités, 道 Tô, dô, signifie voie, donc le Shintô c’est la voie des divinités/kami.
On associe souvent le terme d’animisme avec le Shintô, l’animisme est une conception générale qui attribue aux êtres de l’univers,  aux choses, une âme analogue à l’âme humaine.(Larousse)
En effet, le Shintô considère comme divinité des forces de la nature, des animaux ou bien des personnages célèbres… Par exemple, le Mont Fuji est un Kami…

Les origines du Shintô remontent bien avant l’arrivée de l’écriture au Japon (Ve siècle), il n’y a donc pas d’écrits sur le sujet avant mais il existe bel et bien. Le terme de Shintô a été inventé avec l’arrivée de la religion Bouddhiste au Japon. Tout simplement pour différencier les anciennes croyances de la nouvelle religion.
Il est communément admis que le Shintô est né vers la fin de la période Jômon (Jômon jidai 縄文時代) , qui s’étend de 15000 à 300 (avant J-C) lorsque les premières populations sont arrivées au Japon. Les populations étaient réparties en tribus, et chaque tribu et région avait ses propres croyances, ses propres rituels et ses propres dieux… En 660 avant JC, l’empereur Jimmu, un descendant de la déesse Amaterasu aurait fondé la dynastie japonaise.
Pour résumer, avec l’apparition des premieres populations au Japon, de nombreuses croyances sont apparues, avec autant de rituels différents qu’il y avait de tribus… C’est l’ensemble de toutes ces croyances que l’on a désigné sous le nom de Shintô au VIe siècle, quand le Bouddhisme a été introduit au Japon, (de Chine, en passant par la Corée).
Les fameux Torii du Fushimi-Inari Taisha
 On constate que la dynastie japonaise, et donc les premiers empereurs du Japon seraient des descendants de la déesse Amaterasu, figure importante, voir primordiale, du Shintô (que je présenterai plus en détails lors de l’article sur les grandes divinités Shintô).
Si l’on sait que l’Empereur descend des premières divinités du Japon, c’est parce qu’on a deux écrits, qui racontent en détail la naissance du Japon : le Kojiki 古事記 et le Nihonshoki 日本書紀. Ce sont des historiens de l’époque qui ont écrit ces deux ouvrages, dans le but notamment de légitimer la dynastie impériale du Japon, puisqu’elle descend selon ces écrits des divinités qui ont créé le Japon ! A l’époque, la maison impériale n’avait pas main mise sur tout le Japon et des groupes ethniques continuaient de mener la guerre. Grâce à ces écrits, la légitimité de l’Empereur devenait incontestable.
Petites filles en Yukata pendant un Matsuri
Le Bouddhisme s’est rapidement répendu dans les sphères de pouvoir. Si on en croit le Nihonshoki, en 552, l’empereur Kimmei  a reçu de la part du roi coréen une statuette dorée de Shakyamuni (fondateur d’une communauté de moines qui donnera naissance au Bouddhisme), des rouleaux d’écritures bouddhiques et une lettre vantant les mérites du Bouddhisme. Bien que la véracité de cette lettre soit discutable, l’empereur a rassemblé ses conseillers pour décider ce qu’ils devaient faire. Un des conseillers voulait accepter l’existence de cette religion, du coup l’Empereur donna sa chance au Bouddhisme. Le conseiller pro-bouddhisme : Soga (Soga no Iname 蘇我稲目), créa un monastère chez lui et y plaça la statuette. Une épidémie se déclencha, donc la statuette fut jetée dans un canal et le monastère détruit afin de faire cesser l’épidémie, mais ça ne fit qu’empirer :  l’épidémie se renforça et le palais impérial brula… Ce n’est qu’une fois que la statuette fut repêchée que les malheurs s’arrêtèrent.
Ensuite le prince Shôtoku ( 聖徳太子Shôtoku-taishi), décida d’implanter définitivement le Bouddhisme au Japon en créant de nombreux temples, comme par exemple le Hôryûji (法隆寺), au sud de Nara… En 592, le bouddhisme fut déclaré religion d’État… Il a donc fallu trouver le moyen de garantir une certaine continuité entre les deux croyances…c’est pour cela que des penseurs de l’époque ont commencé à dire que finalement les deux religions se complétaient beaucoup, et qu’il n’y a pas vraiment de différences entre les divinités (Kami) et les bodhisattvas (bouddhique)…ainsi le concept de Ryôbu Shintô 両部神道 est né. Ryôbu Shintô signifie l’aspect double du Shintô, c’est une pensée défendue par l’école de pensée bouddhiste Shingon  眞言 ou 真言 et particulièrement par son créateur : Kûkai 空海 (774-835 nom posthume : Kûbô Daishi 弘法大师).  Les Kami étaient des manifestations du Bouddhisme au même titre que les Bouddhas ( 仏 Hotoke) et les Bodhisattvas ( 菩薩 Bosatsu, les Bodhisattvas sont des bouddhas qui n’ont pas encore atteint l’éveil), par exemple la divinité du soleil Amaterasu est associée à Vairocana (grand soleil 大日如来 dainichi nyorai ou 毘盧遮那仏 birushana butsu) qui est le Bouddha suprême de cette école de pensée Shingon. Vairocana ne vous est sans doute pas inconnue, puisque c’est le Bouddha qui se trouve dans le Todaiji de Nara !
Vous avez peut-être déjà remarqué que dans certains temples bouddhistes au Japon, il y avait un espace dédié au shintô et à une divinité shintô ? Et bien cela vient de cette époque et de ce concept, beaucoup de temples ont commencé à prévoir un lieu pour prier les divinités Shintô dans leur enceinte.
Bouddha Vairocana du Tôdai-ji (Nara)
Cette complémentarité du shinto et du bouddhisme a tenu bon jusqu’à la moitié du XIXe siècle. Puis, avec la restauration de Meiji, qui remet l’Empereur au centre du Japon, le shintô a été imposé comme religion d’état, bien distincte des autres religions comme le Bouddhisme ! Le Shintô comme religion d’état a permis à l’Empereur (qui n’était pas si important que ça pendant une bonne partie de l’histoire du Japon, puisque c’était le shôgun (将軍 général militaire), avec bénédiction de l’empereur, qui gouvernait réellement le Japon) de reprendre sa place.
Alors que depuis le milieu du XVIIe le Japon était fermé aux étrangers, le Shôgun a été obligé d’ouvrir le pays en 1853, aux Occidentaux, alors que l’Empereur était contre. Cet aveu de faiblesse est  la première des erreurs du Shôgun qui vont conduire à une rébellion de certains clans japonais qui vont vouloir remettre l’Empereur au centre du pouvoir, et à l’importance de la religion japonaise qu’est le Shintô.
Et c’est ce que nous verrons dans un prochain article.
J’espère que ça vous a plu et que vous avez appris des choses, hésitez pas à compléter et à partager vos connaissances sur le sujet !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s