Ôsaka, Matsuri

Tenjin Matsuri 天神祭

tenjin07

24 et 25 Juillet, tous les ans

 Le Tenjin Matsuri est un événement que j’attendais avec impatience ! Tout d’abord parce qu’il fait parti des 3 grands Matsuri du Japon (Les deux autres : Gion Matsuri à Kyôto et  Kanda Matsuri à Tôkyô), et ensuite parce qu’il y a un feu d’artifice et que j’avais hâte de voir ma magnifique ville d’Ôsaka sous un joli feu d’artifice. C’est justement parce que j’attendais beaucoup de ce festival que j’ai été tant déçue de le rater en partie… je vous explique ça.

 Qu’est-ce que le Tenjin Matsuri ?
C’est un festival qui a lieu sur deux jours (24-25 Juillet), le jour à ne pas rater est le 2e puisqu’il y a la procession de bateaux et le feu d’artifice !

Le sanctuaire responsable de cet événement est le Ôsaka Tenmangû 大阪天満宮 (au nord-ouest du château d’Ôsaka), il est dédié à Sugawara-no-Michizane (Tenman Tenjin), on le prie pour la réussite aux examens car Tenjin est le Kami des lettres et des études et son animal est le bœuf.

Pour en revenir au Matsuri, il y a plusieurs étapes. Le premier jour est dédié à la préparation du festival et est donc composé de rituels au sanctuaire et de prières à la rivière Ôkawa 大川 pour la prospérité d’Ôsaka. Le deuxième jour commence vers 15h30, la procession part du sanctuaire pour se balader dans les rues, il y a des danses, de la musique, des tambours… Après une bonne heure de parade, c’est au tour du Mikoshi 神輿 (châsse portable) de partir du sanctuaire (2 autres Mikoshi plus petits suivront), la parade rejoint la rivière où des bateaux prennent le relais et ainsi commence la procession de bateaux sur la rivière Ôkawa. Vers 19h, alors que la procession de bateaux continue, le feux d’artifice commence ! Vers 21h le Mikoshi est débarqué et il est de retour au sanctuaire vers 22h.

On s’y est donc rendu le 2e jour, en commençant par un tour au sanctuaire Tenmangû (voir la carte plus bas) pour voir le début de la procession de Mikoshi, qui doit se rendre au bord de la rivière pour ensuite être porter sur un bateau qui défile.Comme c’est un Matsuri, le sanctuaire est transformé en véritable lieu de fête avec des échoppes dans tous les coins (nourriture, boisson, jeux pour enfants…). De nombreux hommes portent les Mikoshi, les présentent à la foule, les font bénir… puis s’en vont vers la rivière (environ 3 000 personnes qui défilent). C’est donc là qu’on se dirige.

On part donc pour se faire une place et voir la procession de la centaine de bateaux sur l’eau… après quelques recherches, on arrive à se trouver une bonne place, on se prend à manger (Takoyaki, brochette …) et on regarde tranquillement les bateaux passer. C’est vraiment une ambiance particulière à vivre un Matsuri, donc on est bien, très bien même… Et là sans qu’on s’en rende compte la nuit commence à tomber et on entend les premières fusées du feu d’artifice…

Et là, malheur ! On ne voit rien du tout du feu d’artifice ! On est pas du tout du bon côté ! Et y a de gros bâtiments et des arbres qui nous gênent complètement ! Bon bah c’est pas grave, faut juste bouger de place, de nombreux japonais se sont retrouvés bêtes comme nous et ont donc cherché à bouger aussi… On avance et là : l’accès au pont est fermé ! Bon bah c’est pas grave, on va essayer de remonter un peu pour avoir un autre accès à l’autre rive… on est des centaines à se balader dans les rues, à tourner en rond… on va dans des cul-de sacs…on entend le feu d’artifice, j’ai envie de pleurer xD

On arrive à un nouveau pont où la police fait faire deux lignes (allant dans les deux sens) on se dit que c’est bon, faire deux files pour qu’il n’y ait pas trop de monde sur le pont c’est logique…sauf que la ligne s’arrête avant le pont et repart dans l’autre sens…. rha le sens logique des japonais parfois… Bon y en a marre ! Tant pis pour le feu d’artifice, je suis tellement dégoutée ! On retourne au sanctuaire, on se prend une bonne bière japonaise, on se pose dans un coin et en fait on réalise qu’on est quand même bien ! Y a pas mal de gens qui s’en fichent du feu d ‘artifice et qui font la fête au sanctuaire, ils boivent et mangent, l’ambiance est cool, il fait nuit et chaud, on est bien ! Un japonais nous parle, nous donne des conseils de visites (on partait quelques jours après malheureusement) finalement on rentre tranquillement chez nous après avoir passé une super journée ! Le loupé du feu d’artifice est finalement vite oublié et compensé par l’ambiance de ce Matsuri et de cette merveilleuse ville.

Donc dans cet article vous n’aurez pas de photos du feu d’artifice, c’est pas faute d’avoir essayé ! Mais à la place, je vous mets une petite carte pour vous dire où ne pas aller si vous voulez voir le feu d’artifice !

Donc faites très attention si vous vous y rendez car les ponts sont fermés avant le feu d’artifice, il sera donc assez difficile de se déplacer si vous êtes au mauvais endroit ! Si notre malchance peut vous éviter de louper votre festival, alors on sera content ! Il ne nous reste plus qu’à y retourner l’année prochaine et là on mitraille le feu d’artifice !

Pour se rendre au sanctuaire, il faut sortir à la station Osaka Tenmangu, sur la Tozai line.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s