sanctuaire, Tôkyô

Hanazono Inari-jinja 花園稲荷神社 et Gojôten-Jinja 五條天神社, Tôkyô

ue17

Lorsque j’ai préparé ma petite liste de choses à voir au parc Ueno, ces sanctuaires ne faisaient pas partis de ma liste, tout simplement parce que je ne connaissais pas leur existence !

Après avoir fait notre petit tour du lac dans un bateau en forme de cygne (dans un futur article), on a aperçu un torii rouge donnant accès à un escalier descendant… On a décidé de l’emprunter pour voir où ça nous mènerait et en fait il n’y avait pas un torii, mais une multitude le long de la descente de l’escalier. Une fois en bas, on y a trouvé un sanctuaire.

En fait, après quelques recherches, je me suis aperçue qu’il ne s’agissait pas d’un sanctuaire, mais de deux !! Ils sont tellement proches l’un de l’autre que sans le savoir c’est presque impossible d’en voir deux (au final c’est écrit sur les banderoles rouges autours des bâtiments principaux des deux sanctuaires, mais chut…) !

Le long chemin de torii et les renards présents un peu partout font partis du sanctuaire Hanazomon Inari Taisha, dont le nom tout comme l’allée de torii et les renards vous feront forcément penser au Fushimi Inari Taisha de Kyôto.

Quant à l’autre sanctuaire, le Gojôten-jinja, il est plus discret, il y le bâtiment principal et quelques torii blancs, moins marquant que l’allée de torii rouges mais tout aussi mignon. Il y a quand même les fameux Komainu 狛犬 qui gardent le sanctuaire :

5

Ça faisait quelques jours qu’on était à Tôkyô et je n’avais toujours pas trouvé le Goshui-chô 御朱印帳 parfait ! Un Goshuin-chô est un carnet que l’on achète dans les temples, les sanctuaires et dans certains magasins, où l’on peut y faire apposer une magnifique calligraphie faite par un membre du temple/sanctuaire. La calligraphie aura le nom du temple/sanctuaire en Kanji, la date et parfois le seau du temple/sanctuaire, c’est un souvenir très précieux et original, les calligraphies s’appellent des goshuin 御朱印. La couverture des carnets est différente d’un temple/sanctuaire à l’autre et elles sont parfois très simples ou alors magnifiquement décorés. J’avais regardé sur internet avant de partir au Japon pour en prendre un avec une jolie couverture, mais celui que je voulais se trouvait dans un sanctuaire que je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire. Du coup, quand j’ai vu celui qu’on pouvait acheter au Gojôten-jinja j’étais plus que ravie tellement il est magnifique tout en rouge avec des silhouettes blanches… je l’adore!

Gojôten-jinja 五條天神社 :

C’est l’un des plus vieux sanctuaires d’Ueno,  il date de l’époque Muromachi (1333-1573) mais n’a pas été construit directement dans le parc. Il a connu plusieurs relocalisations avant d’être transféré au parc en 1928.

Il est dédié aux Kami (Dieu Shintô) de la médecine.

Hanazono Inari Shrine  花園稲荷神社 :

On ne connait pas vraiment les origines du sanctuaire, mais on sait que Tokugawa Iemitsu est à l’origine de sa reconstruction. Il aurait reçu en rêve un message lui disant de le reconstruire. Ce qui sera fait en 1873, le sanctuaire sera placé à côté du Gojôten.

Sur le long de l’allée que l’on voit sur les photos du dessus, il y a un renfoncement qui forme une sorte de cave, on appelle cela Ana Inari (Ana signifiant trou), le renard qui s’y trouve viendrait du temple Kaneiji aussi présent dans le parc.

Le parc Ueno a vraiment plein de petits recoins très agréables à découvrir et ces deux sanctuaires en font partis. L’allée de torii, les bâtiments des deux sanctuaires sont dans un espace assez restreint, ne vous attendez pas à retrouver l’allée de torii du Fushimi-inari taisha… ça n’a rien à voir, mais cet endroit a énormément de charme !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s